Retrouvez nos actions de communications, nos productions, articles et tribunes

NOVEMBRE 2016 – “Les éleveurs ont aussi leurs maux à dire” –

En octobre 2016, Elle & Vire, marque du groupe Savencia Fromage & Dairy, a diffusé à la télévision sa nouvelle campagne de publicité “Mais où sont les vaches ?” Elle présente dans un court spot une stabulation vide, des vaches au près mais pas d’éleveurs et conclue que la crème est meilleure si les vaches sont à l’extérieur.

Nous avons souhaité réagir en s’invitant dans la publicité Elle & Vire. En chefs d’entreprises responsables et garants de la pérennité de nos exploitations, nous remercions la marque de reconnaître notre travail avec une signature ironique. Pourquoi ? Parce que nous regrettons d’être évincés des communications des industriels avec lesquels nous sommes fiers de travailler alors qu’ils s’approprient nos vaches ! A regarder leur publicité, on en oublierait presque l’on existe. C’est pourtant bien nous qui sortons les bêtes, gérons la traite deux fois par jour et nous en occupons toute l’année… “Sans nous et notre travail, ils ne pourraient fabriquer ni crèmes, ni fromages. Les marques de Savencia doivent prendre la mesure de leur responsabilité sociale : le groupe ne peut pas payer le lait à un prix qui ne rémunère pas les éleveurs et, dans le même temps, utiliser notre image pour vendre ses produits !”

FÉVRIER 2017 – Campagne de soutien en ligne et tractage au Salon de l’Agriculture

Nous étions présents le week-end du 25 et 26 février devant le Salon de l’Agriculture 2017 à Portes de Versailles pour le lancement d’une opération de tractage en faveur de la reconnaissance de notre travail. A l’heure où les relations entre industriels et producteurs de lait sont souvent compliquées, nous avons souhaité communiquer de manière positive en montrant que nous étions fiers de livrer notre lait aux marques du groupe Savencia mais que nous avions besoin d’une reconnaissance financière de notre travail pour vivre décemment. Nous avons ainsi invité les consommateurs à nous soutenir en achetant les marques du groupe et en demandant à Savencia de nous payer au juste prix.

L’opération de tractage a été très bien accueillie par les visiteurs du salon parisien car nous avons récolté plus d’un millier de signatures de soutien. L’opération se poursuit sur Internet avec une collecte de signatures en ligne (https://www.change.org/p/alex-bongrain-soutenez-les-producteurs-de-lait-pour-la-reconnaissance-deleur-travail) et des relais sur les différents réseaux sociaux.

MARS 2017 – Lettre ouverte adressée à Monsieur Alex Bongrain

Négociation des prix du Lait Sunlait- Savencia pour le T1 2017

Dans la ligné de la communication positive, lancée au Salon de l’Agriculture nous avons adressé une lettre ouverte à Alex Bongrain, président du groupe Savencia. Ne souhaitant céder ni à la colère, ni à la violence, nous avons proposé un message positif, soutenu par des milliers de consommateurs mais également des politiques et des acteurs du monde agricole.

“Fiers de contribuer à la réussite de votre Groupe, nous souhaitons pouvoir continuer à vivre de notre métier. Il faut donc que votre Groupe paye notre lait à la mesure de notre travail, de nos efforts et de la valeur qu’ils génèrent. Monsieur le Président Bongrain, nous vous demandons aujourd’hui de nous acheter notre lait à un prix de base décent, d’au moins 35 centimes le litre, pour nous permettre de couvrir nos coûts de production et de dégager un revenu minimum chaque mois.”

Nos articles